22 décembre 2012

Mise en danger du plus grand Parc National français en Guyane

Le ministère français du redressement productif a délivrer un permis d’exploitation minière en Guyane française en plein secteur du Parc National alors qu'il est interdit à l’activité minière ... trouver l'erreur !! http://www.fne.asso.fr/fr/communique_de_presse/copy_presse.html?id=13048&news_id=13048&cmp_id=33
Posté par terreetmer à 01:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 juillet 2012

Le charbon ou les orangs-outans ? aucune hesitation le règne animal est bien trop precieux

 C'est la question sur laquelle doit se prononcer la Cour suprême d'Indonésie. La société minière britannique Churchill Mining veut exploiter les gisements colossaux de charbon qu'elle a découvert dans le Parc national de Kutai. Les 2.000 orangs-outans de Bornéo qu'il abrite sont ainsi en danger. Les chances de survie des grands-singes, dont l'espèce est en train de s'éteindre, sont liées à des aires naturelles protégées comme le Parc national de Kutai. Sur près de 200.000 hectares, les orangs-outans y ont trouvé un refuge en... [Lire la suite]
17 novembre 2011

Pas de plantations de bananes dans le parc de Somawathie au Sri Lanka . Bonne nouvelle :)))

Let’s Grow, une filiale de la Dole Food Company, a convenu avec les ONG Sri Lankaises Environment Conservation Trust (ECT) et Environmental Foundation Ltd (EFL), qu'elle abandonnait son projet de plantation de bananes prévu sur 11.600 hectares à l'intérieur du parc national de Somawathie au Sri Lanka...http://www.sauvonslaforet.org/succe  
11 janvier 2011

construction de la route Villa Tunari-San Ignacio de Moxos. Cette route divisera en deux les terres où ces communautés habitent,

le Territoire Indigène et Parc National Isiboro Securé L’Amazonie bolivienne, jusqu’à présent isolée, voit la fin de la paix qui y régnait. Le projet de construction de route nationale, illégalement approuvé, menace l’idyllique Territoire Indigène et Parc National Isiboro Securé (TIPNIS), l’une des zones comptant le plus de biodiversité dans les Andes tropicales. Ce projet met en évidence les contradictions des gouvernements socialistes sud-américains qui, dans leur quête de développement, cèdent aux intérêts néolibéraux et à la... [Lire la suite]